Recette | Cuisiner le panais

C’est un aliment  riche en minéraux et en vitamines, notamment en folates (B9), en vitamine C et en vitamine E (antioxydant)

Attention par contre pour les diabétiques, car il a une teneur en glucide conséquente (env.18g de glucide pour 100g de panais)

Le panais est également riche en minéraux (manganèse, phosphore, magnésium, potassium…). Pour en profiter au maximum, le mieux est de le consommer cru (par exemple râpé en salade).

Il est riche en vitamine B9 (folate), laquelle participe à la fabrication des cellules du corps et des globules rouges. Belle teneur également en vitamine C et en vitamine E, majeur.

Le préparer
Le panais n’a pas besoin d’être pelé.Par contre, il faut le couper à la dernière minute car, tout comme la pomme de terre, il a tendance à s’oxyder au contact de l’air. Il faut donc le cuire immédiatement ou le mettre à tremper dans une eau citronnée.

Le cuisiner
Il se mange très bien :

  • cru, râpé, dans une salade verte par exemple.
  • coupé en petits cubes tronçons et revenu tout simplement dans une poêle.
  • en purée : panais et pomme de terre : la recette ICI
  • en velouté: la recette de Clea ICI

Bon appétit!